Marché couvert Hacène Harcha

Samedi, 24 mai 2008

Edifié en plein centre ville de Guelma, durant l'époque coloniale, le marché Hacène Harcha était particulièrement prisé par les familles guelmies, qui y effectuaient dans un passé récent leurs emplettes dans un cadre sain et harmonieux.
Les marchands rivalisaient d'ingéniosité et de savoir faire en exposant leurs légumes et fruits frais bien propres et succulents, leurs viandes rouges et blanche dans le strict respect des normes d'hygiène; Même les poissonniers qui occupaient le sous-sol proposaient une kyrielle de poissons frais.

Mais de nos jours le marché couvert offre un spectacle désolant en l'occurrence les murs lézardés et trop sales, plafond fissuré et une absence totale d'hygiène.
La façade arrière est devenue un dépotoir à ciel ouvert suite à la passivité des nouveaux élus de la municipalité de la ville de Guelma, qui ne se soucient aucunement de la qualité de cadre de vie de leurs administrés.

De vénérables citadins guelmois se sont rapprochés de nous pour décrier cette déplorable situation, lancent un S.O.S et tirent la sonnette d'alarme afin de ressusciter cet emblématique patrimoine communal de la ville de Guelma

Mourad BOUDEFFA

Posté par Mourad BOUDEFFA, Rédacteur

Faire un commentaire

Envoyer

1 Commentaire

Quand je passais de temps en temps devant le marché ce n´était que désolation, même que des fois c´est carrément à éviter.
Si la commune ne veut rien faire, pourquoi les commerçants eux même ne crée pas une association, et s´arrangent, même avec des petits moyens, pour :
1 - Le nettoyer
2 - Le rénover
A mon avis c´est le seul moyen pour rendre à ce marché, qui porte le nom d´un glorieux fils de Guelma, la place qu´il mérite.

Commentaire de Rachid LEBNAOUI. Vendredi, 4 Juillet 2008